Tensiones ambientales, representaciones sociales y frontera de la conservación. El río Usumacinta en Tabasco (México)

Un article d’Ana Gonzalez-Besteiro et Anne Rivière-Honegger, intitulé “Tensiones ambientales, representaciones sociales y frontera de la conservación. El río Usumacinta en Tabasco (México)“, sera publié en 2021 dans l’ouvrage Tapia Gómez, M.; Pérez Guilarte Y. y Jovers Martí, F. (coord.). América Latina: repercusiones espaciales de la crisis política. Ed. Asociación Española de Geografía.

Pantanos de Centla (photo Ana Gonzalez Besteiro, septembre 2017)

Cet article interroge les facteurs socio-environnementaux qui contribuent aux tensions environnementales dans deux aires naturelles protégées du Mexique dans l’Etat du Tabasco, à l’aval du bassin versant du fleuve Usumancinta.

En este trabajo se interrogan los factores socioambientales que influyen en las tensiones ambientales de dos áreas naturales protegidas mexicanas del Estado de Tabasco, en la cuenca del Bajo-Usumacinta.

Lire la suite en français et en espagnol

Les sédiments du bassin transfrontalier du fleuve Usumacinta. Analyse politique d’une ressource naturelle et économique.

L’école universitaire de recherche H2O Lyon et le Collégium de Lyon accueillent Edith Kauffer, membre de l’équipe mexicaine VAL-USES, de septembre 2020 à juin 2021.

Une présentation de ses thèmes de recherche pour cette résidence est consultable ici, ainsi qu’un poster.

Un premier Webinaire s’est tenu le 2 février 2021, il est visible en ligne.

Le prochain Webinaire portera sur “Sédiments et politique : quelles interactions ?